Description courte de la campagne

Contribuez à l’achat d’un torréfacteur de soja pour soutenir l’extension notre mini-provenderie située à Afagnan.

 

Une mini-provenderie dans le Bas-Mono

par akhilaire

  • Montant total recherché

    3 000 000 CFA

  • Fonds récoltés

    CFA

  • 15 Jours avant le début de la collecte
  • Evènement marquant la fin de la campagne

    Lorsque le montant recherché sera atteint et à la date de fin de la collecte

Taux de collecte à ce jour :
0%
Le montant minimum estCFA2000000 Le montant maximum estCFA3000000
CFA
Afagnan, Togo

akhilaire

1 Campagnes | 0 Campagnes aimées

Voir la biographie complète

Description de la campagne

Présentation du promoteur et de son activité

Financement Nzara : Koffi AlladoJe me nomme Koffi Allado, je suis originaire de Ahépé (préfecture de Yoto). J’ai effectué mes études supérieures à l’Ecole Supérieure d’Agronomie de l’Université de Lomé (ESA/UL) d’où j’en suis sorti diplômé d’une Licence Professionnelle en Agroéconomie. En outre, j’ai bénéficié d’autres formations en coaching, entrepreneuriat, marketing, gestion de projets et management des organisations.

En 2016, j’ai participé à une mission dans la préfecture du Bas-Mono, dans le cadre du Programme Sécurité Alimentaire (ProSecAl), développé par le ministère allemand de la coopération BMZ. C’est au cours de ces prestations sur le terrain qu’a germée l’idée de créer une entreprise, nommée aujourd’hui ALL-AGRO. En effet, il a été constaté que les éleveurs de la préfecture du Bas Mono ne disposaient pas de lieu d’approvisionnement en intrants sur place. Pour ce faire, ils sont obligés de parcourir des dizaines de kilomètres.

Financement Nzara : sacs de farine de soja torréfié

J’ai donc installé une provenderie à Afagnan, offrant les ingrédients (soja torréfié, tourteaux de soja, son cubé, coquilles, farine de poisson, concentré, maïs) entrant dans la composition de la provende.

Financement Nzara : fabrication de provende

Cependant, je n’arrive pas à satisfaire totalement les éleveurs du milieu et l’achat du soja déjà torréfié me revient cher. Je voudrais donc agrandir la provenderie en la dotant d’un torréfacteur de soja pouvant torréfier une tonne de soja en deux heures.

Présentation du projet

Le projet de transformation du soja en soja torréfié à Afagnan dans la préfecture du Bas-Mono a pour but de faciliter la tâche aux éleveurs de volailles (poules pondeuses notamment) dans les préfectures du Bas-Mono,Vo et Yoto.

En effet,  les ingrédients entrants dans la fabrication des provendes et la provende déjà constituée sont vendus dans la provenderie. Elle dessert les préfectures du Bas-Mono, Yoto et une partie de la préfecture de Vo. Pour les besoins en soja torréfié, les points de ventes sont approvisionnés depuis Lomé. Mais vu la capacité de consommation de la zone (préfecture de Vo surtout), ce projet viendra en réponse aux pénuries et aux difficultés rencontrées pour acquérir le produit (soja torréfié).

Dans sa phase d’exécution, le projet comportera deux principaux volets. D’une part, l’achat du soja aux producteurs et d’autre part, la torréfaction puis la distribution du soja.

Financement Nzara : graines de soja

La matière première sera collectée dans la région des plateaux, précisément aux environs de Wahala, Gléi, Atakpamé, Anié. Une fois acquis, le soja sera acheminé vers Afagnan pour sa transformation. A l’issue de la transformation, le produit sera conditionné en sacs de 25 et 50 kg . Le soja torréfié sera déposé dans nos points de vente à Afagnan dans le Bas-Mono (lieu de la transformation), à Dzrékpo dans le Vo et à Tabligbo dans le Yoto.

Financement Nzara : provende

En plus du soja torréfié, nous disposerons des autres ingrédients pour la provende; cet assortiment encouragera les éleveurs de la zone à s’adresser à la provenderie. Nous aurons également à livrer le produit (soja torréfié) aux éleveurs et aux provenderies (de la zone de Vogan et Aného) qui pourront acheter un stock minimum à leur convenance.

A quoi va servir la collecte?

Dans le cadre de ce projet, nous sollicitons un appui pour acquérir et installer un torréfacteur de soja.

Ce projet va créer trois (3) à cinq (5) emplois permanents au profit des jeunes du milieu.

Accompagnez la provenderie All-Agro dans sa mission, pour rendre accessible et à moindre coût l’aliment aux éleveurs du Bas-Mono et des préfectures voisines.

 

Récompenses

5 000 CFA - 19 999 CFA

Un merci
0 contributeurs

20 000 CFA - 49 999 CFA

7 œufs de poule pondeuse + Un merci
0 contributeurs

50 000 CFA - 149 999 CFA

10 œufs de poule pondeuse + 7 œufs de poule pondeuse + Un merci
0 contributeurs

150 000 CFA - 299 999 CFA

15 œufs de poule pondeuse + 10 œufs de poule pondeuse + 7 œufs de poule pondeuse + Un merci
0 contributeurs

300 000 CFA ou plus

Une poule ou une pintade + 15 œufs de poule pondeuse + 10 œufs de poule pondeuse + 7 œufs de poule pondeuse + Un merci
0 contributeurs
5

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Une mini-provenderie dans le Bas-Mono”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *